+1 234 567 8

contact@molti.com

Coming Soon

Your content goes here. Edit or remove this text inline.

Coming Soon

Your content goes here. Edit or remove this text inline.

Coming Soon

Your content goes here. Edit or remove this text inline.

Coming Soon

Your content goes here. Edit or remove this text inline.

VIEW ALL SERVICES 

Discussion – 

0

Discussion – 

0

Huachuma Ceremony: Day or Night? and Why?

This blog is available in French and English. See English version below

Je voulais apporter ici une réponse à une question qui interroge quelques-un d’entre vous et qui concerne les cérémonies ancestrale de jour ou de nuit.

Une cérémonie de jour est-elle meilleure qu’une cérémonie de nuit? Et pourquoi?

De nombreuses informations sont maintenant disponibles qui nous renseignent sur la façon dont les anciens préparaient ces cérémonies. Ces sources révèlent qu’il y a deux formes de cérémonie: les cérémonies de guérison profonde ont lieu la nuit tandis que celles de la journée ont pour but d’aider une personne à croître et à se transformer, se reconnecter à l’énergie universelle et attirer le retour de la lumière solaire dans leur vie. C’est en fait la principale différence entre les deux.

Dans nos stages intensifs, nous offrons une combinaison des deux afin que le participant accède vraiment à toute l’étendue du travail possible avec cette plante maîtresse.

En facilitant ces ateliers je peux témoigner des différences. Voici mon point de vue personnel sur le sujet:

Lors  d’une cérémonie diurne, le soleil s’invite dans votre vie et votre perception sera catapultée dans une connexion profonde et en résonance totale avec la nature et tout ce qui s’y trouve. C’est le bénéfice d’une cérémonie de jour: transformer nos schémas limitatifs, arrêter les fardeaux ancestraux cycliques, ouvrir notre cœur à la vie et muer du passé sont l’objet d’une médecine diurne. La transformation et la croissance ultime.

Lors d’une cérémonie de nuit, la conscience du temps et de l’espace diminue. La lumière du jour vous permet de savoir si c’est le matin, l’après-midi ou le soir car le soleil se déplace et affecte ce que vous pouvez voir autour de vous. Vous avez également accès au ciel et au soleil et bien sûr à la beauté et aux détails de la nature. Vous êtes toujours connecté au monde dit ‘commun’, littéral, linéaire, même si vous êtes en état de conscience altérée.

La nuit, nous travaillons beaucoup plus avec l’aspect pénombral de nos vies. Ce que nous appelons «l’ombre», entre lumière et obscurité est en fait un seuil entre les deux, où la nature de la réalité change. C’est la semi-obscurité qui vous permet de vraiment voir. Les chamanes du monde entier font leur apprentissage dans la pénombre d’abord. La nuit, comme vous pouvez le remarquer, n’est pas vraiment sombre. Nous pouvons encore voir des nuages, des arbres et des animaux comme nous le faisons de jour aussi. Dans la pénombre, c’est la façon dont nous voyons qui change. La pénombre nous permet d’entrer dans un profond silence, d’inviter des processus internes radicaux et nous pouvons également voyager, avancer et reculer dans le temps car le temps et l’espace s’ouvrent tous les deux. Cela nous aide à approfondir une guérison vraie.

Une cérémonie de jour n’est pas ‘meilleure’ qu’une de nuit. On peut aussi noter nos préférences ou nos aversions qui sont toutes relatives à la difficulté qui nous affronte. Par exemple, l‘ombre de nos vies est en fait la partie cachée, consciente ou inconsciente, et très souvent sa découverte rend inconfortable, et si nous le pouvons, nous l’évitons. C’est par contre l’espace le plus riche de leçons et qui change tout, profondément et de façon durable.

Si vous exprimez une préférence pour l’une ou l’autre, cela est aussi un petit signe et un encouragement à considérer celle qui vous attire le moins.
Et de surmonter l’inconfort…

J’espère que cela contribue à vous et j’espère aussi vous voir très bientôt.

 

I wanted to provide an answer to a question some of you have shared with me regarding ancestral ceremonies by day or by night.

Is a daytime ceremony better than a nighttime ceremony? And why?

A great deal of information is now available telling us how the ancients prepared these ceremonies. These sources reveal that there are two forms of ceremony: deep healing ceremonies take place at night while those of the day are intended to help a person grow and transform, reconnect with universal energy and attract the return of the sun into their lives. This is actually the main difference between the two.

In our intensive retreats, we offer a combination of the two so that the participant truly accesses the full scope of work possible with this master plant.

As a facilitator I can testify to the differences. Here is my personal point of view on the subject:

During a daytime ceremony, the sun invites itself into your life and your perception will be catapulted into a deep connection and in total resonance with nature and everything in it. This is the benefit of a day ceremony: transforming our limiting patterns, stopping the cyclical ancestral burdens, opening our hearts to life and shedding the past are the subject of daytime medicine. Transformation and ultimate growth.

During a night ceremony, the awareness of time and space diminishes. Daylight lets you know if it is morning, afternoon or evening as the sun moves and affects what you can see around you. You also have access to the sky and the sun and of course the beauty and details of nature. You are still connected to the so-called “common” world, literal, linear, even if you are in a state of altered consciousness.

At night, we work much more with the penumbral aspect of our lives. What we call “the shadow”, between light and dark is actually a threshold between the two, where the nature of reality changes. It’s semi-darkness that lets you fully ‘see’. Shamans all over the world learn in darkness first. The night, as you can see, is not really dark. We can still see clouds, trees and animals as we do during the day too. In the dark, it is the way we see that changes. The darkness allows us to enter into deep silence, to invite radical internal processes and we can also travel, go forward and back in time because time and space both open up. It helps us to deepen true healing.

One way to approach ancestral medicine, day or night, is not “more” or “less” than the other. We can also note our preferences or our aversions which are all related to the difficulty we face. For example, the shadow of our lives is actually the hidden part, conscious or unconscious, and very often its discovery makes it uncomfortable, and if we can, we will avoid it. On the other hand, it is the richest space of lessons and which changes everything, profoundly and in a lasting way.
If you express a preference for one or the other, this is also a small sign and an encouragement to consider the one that appeals to you the least.
And to overcome the discomfort …

 

Tags:

Frédéric Cherri

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.

You May Also Like